En grève pour l’égalité

En 2018, les femmes en France sont toujours payées 26% de moins que les hommes. Comme si elles arrêtaient tous les jours d’être payées le 8 mars à 15h40 !

Des luttes ont permis de conquérir des droits et de progresser vers l’égalité entre les femmes et les hommes. Mais cette égalité est loin d’être effective. C’est pourquoi la journée du 8 mars ne se « fête » pas et n’est pas la « journée de la femme » mais bien celle de lutte pour les droits des femmes ! Le 8 mars est une journée internationale de convergence de toutes nos luttes, celles des femmes d’ici et d’ailleurs.

Rejoignez la grande mobilisation du 8 mars pour défendre les droits des femmes, mobilisez-vous et rejoignez les cortèges !

Et à l’AFPA ?

En 2016, l’écart salarial entre les Femmes et les Hommes restait de 8,64 %. Une situation pour le moins surprenante pour une agence de l’État qui se devrait exemplaire…

Un écart qui pourrait persister car la direction de l’AFPA n’a pas tenu ses engagements : l’accord Égalité professionnelle qui prévoyait la suppression des écarts de salaires entre les hommes et les femmes n’est pas appliqué par la direction qui a construit une méthode de calcul de son cru, aboutissant à l’attribution d’une somme forfaitaire à seulement une partie des salariées discriminées.

Réduction des écarts ne vaut pas suppression !

Mais le salaire n’est pas le seul facteur d’inégalité : temps partiel, évolutions de carrière, féminisation importante des emplois des ” petites ” classes à bas salaires, conciliation vie personnelle / vie professionnelle, etc. font partie des éléments qui concourent toujours à l’inégalité entre les femmes et les hommes. Et dans ces domaines là également, l’AFPA est loin d’être exemplaire.

  • A la CGT AFPA, nous disons STOP aux inégalités au travail, en termes de salaire, d’accès à l’emploi, de carrière, de temps de travail.
  • A la CGT AFPA, nous disons STOP aux violences sexuelles et sexistes à l’encontre des femmes : au travail, dans l’espace public comme à la maison.

Le 8 mars, c’est la journée internationale pour les droits des femmes, le 8 mars c’est une journée d’action.
Le 8 mars c’est une journée de lutte pour l’égalité, le 8 mars c’est une journée de grève.

Des mots, des paroles, des promesses… En GRÈVE !

IL EST TEMPS DE PASSER RÉELLEMENT À L’ACTION !
EXIGEONS L’ÉGALITÉ FEMMES-HOMMES DÈS AUJOURD’HUI !

Cliquez ici pour visualiser la carte des actions

Déclarations CGT au CCE du 6 mars 2018
Déclaration et motions du CE Siège et Itinérants