logo CGT AFPA« Les Autres » ne sont pas dupes !

Pour valider des décisions déjà prises (non encore affichées), la direction générale s’offre une opération de communication (#AFPA2022).

Pour appâter les salariés, au menu, est proposé un questionnaire en ligne. Tellement attractif que les directeurs et managers ont dû harceler « les néophytes, les autres » pour qu’ils daignent bien cliquer sur le lien. Notez que la direction générale n’a pas, pour des raisons stratégiques, voulu interpeller et consulter le personnel en temps utile.

Pour la CGT, c’est bien avant de dessiner ces orientations stratégiques aux conséquences désastreuses qu’il fallait interpeller le personnel, l’impliquer honnêtement et lui donner les moyens de s’exprimer et s’approprier son devenir.

En organisant un séminaire-questionnaire avant l’été et la veille du recueil d’avis des Élus du CCE sur les orientations stratégiques, cette démarche de la direction démontre son incompétence à accompagner le changement et à motiver le personnel pour le faire adhérer à son projet.

Avec seulement 997 personnes qui ont répondu, 157 souhaits de participation au séminaire et 130 convoqués, les statistiques parlent d’elle mêmes.

Quant au tirage au sort des participants, on peut s’interroger sur la représentativité plus que discutable des régions et des différents métiers de notre AFPA.

Tout cela dans le contexte de la saignée continue des effectifs, alors que les conditions de travail et la qualité du service rendu aux usagers se détériorent, et que certains centres sont menacés de fermeture. L’AFPA perd « toujours et encore » de l’argent.

Pour la CGT, il n’a pas été question de cautionner par sa présence au séminaire cette opération de communication des plus discutables. Cette méthode qui, sur le fond comme sur la forme, ne servira au final qu’à soutenir une démarche de « réduction des effectifs, du nombre d’établissements et de casse des métiers ».

La CGT n’a pas chanté sur la Marne un cantique dont la partition funeste accompagnera les salariés vers un horizon toujours plus sombre !

CCE extraordinaire du 13 juillet 2018
Report des élections professionnelles