logo CGT AFPALes faits marquants de la réunion du CRE Haut Normand du 17 juillet 2018


Les PV du CRE

Les procès-verbaux des mois de mai et de juin n’ont pas été approuvés. La DR et la RH refusant de les signer sous prétexte que l’écriture sur les échanges entre les élus et la DR avaient changé. Dans ces deux derniers PV, au lieu de noter « les élus disent », il est noté la CGT dit, ou FO dit. La DR ne veut pas qu’apparaissent qui a dit quoi ; argumente que les élus sont un collectif et qu’il n’y a pas lieu de noter le nom des organisations syndicales qui interviennent. Sauf que la CFDT n’intervient presque jamais, et surtout pas dans les deux derniers CRE… Les élus de la CFDT ne s’investissent pas, mais cela ne dérange pas la direction, mais peut intéresser les salariés de savoir qui dit quoi. De plus les élus ont bien été élus sur des listes syndicales. Les représentants syndicaux présents aussi aux CRE interviennent également mais ne sont pas élus. Donc cette écriture « neutre » des « élus » doit évoluer. Les PV du CCE font état des interventions des groupes syndicaux.

signature

La CGT a fortement remis la DR à sa place, lui rappelant qu’elle n’était que la présidente du CRE, qu’elle n’avait pas de responsabilité hiérarchique par rapport aux élus, qu’en aucun cas c’était elle qui dirigeait le CRE, mais que c’était la responsabilité de son secrétaire et des élus. De plus dans le règlement intérieur du CRE, il n’y a pas de règle spécifique pour la rédaction des PV. La CFDT fidèle à elle-même n’a pipé mot. La direction a proposé de remettre l’approbation des PV au mois de septembre. FO a accepté. Dommage !


Suivi de la production

Le chiffre d’affaire n’est toujours pas au rendez-vous ! L’écart entre le prévisionnel et le réalisé est inquiétant !


Rapports annuels

Présentation pour information des rapports annuels 2017 :

  • Temps partiel en Haute Normandie
  • Rapport social, dans lequel on peut déplorer qu’aucun recrutement en CDI n’a eu lieu en 2017, alors que la CGT et FO ont réclamé des « CDIsations » de CDD tout au long de cette année
  • Rapport sur l’absentéisme avec un taux particulièrement élevé de 8,43 %
  • Plan de formation
  • Rapport de la situation comparée femmes/hommes, dans lequel on note toujours des différences. Pour rappel, les entreprises qui ne respecteront pas l’égalité femmes/hommes se verront écartées des appels d’offres publics !!!

Prépa compétences

Point sur les candidatures pour le projet prépa compétences :

La DR informe que quelques personnes ont posé leur candidature. Que dans aucun Centre les candidatures ne sont clauses. Quelques personnes ont posé des questions et ne sont pas encore formellement décidées. Les candidats sont principalement des formateurs, formatrices et quelques A.T. Un référent d’AFPA transition (tiens, ça existe encore ?) est systématiquement inclus dans l’équipe de prépa compétences.

Après question de la CGT pour les personnes qui refuseraient d’intégrer les équipes, la DR rappelle que les personnels sans activité seront systématiquement sollicités. Sans adhésion de leur part, il sera étudié toutes autres propositions, et si pas de solution, la personne sera inscrite sur la plate-forme mobilité. La DR dit qu’elle note les refus successifs des personnels. Par contre, un refus, en soi, ne constitue pas une faute. Dont acte…


Difficulté de recrutement des stagiaires

Tous les partenaires sont mobilisés : les IAE, P.E, la DIRCCTE, les entreprises d’intérim, les agents territoriaux des quartiers dépendant des politiques de la ville. L’AFPA, partenaire avec d’autres organismes de formation sur cette thématique.

Effort de communication sur les réseaux sociaux, dans la presse, en participant à des fêtes de quartiers ou à des manifestations plus ciblées comme la fête du fer à Paimpon, etc.


Questions diverses

  • Inégalité sur le nombre de formateurs/trices Conseil en Basse et Haute Normandie : la question sera reposée en septembre, car la DR ne peut pas répondre sur le champ.
  • Est-ce que des personnels ont fait des demandes de VAE sur la nouvelle certification relative aux compétences acquises dans l’exercice d’un mandat de représentant du personnel ou d’un mandat syndical ? La question sera reposée au mois de septembre, la DR ne pouvant répondre sur le champ à cette question.
  • Le plan régional insertion des travailleurs handicapés. Quelles formations, quelle volumétrie ? Comme les TH ne bénéficient plus de conditions particulières, ils seront intégrés dans les formations régionales.

La déléguées syndicale CGT AFPA Haute-Normandie

Plan de formation au CRE Normandie de juillet 2018