logo CGT AFPACRE Limousin de mars 2018 à Limoges Romanet
VOS ÉLUS CGT VOUS INFORMENT

Un CRE qui se situe comme se situe l’AFPA, AU MILIEU DU GUET !


Emplois et questions RH

emploiEffectifs Limousin cumulés à fin février :  213 ETP (178 CDI, 35 CDD) 

Auxquels s’ajoutent : 1 emploi d’avenir, 1 emploi civique, 4 contrats d’apprentissage, 13 intérimaires et des prestations achetées (prestations de service, auto-entrepreneurs)

Au niveau des recrutements en cours :

  • 1 manageur conseil en formation (Limoges) – Il s’agit d’un remplacement, la manageure actuelle basée à Brive qui aurait fait valoir ses droits à la retraite
  • 1 formateur TSGT, GRN 115 (Egletons)
  • 2 CRA (Guéret, Brive/Egletons)

Pour ces recrutements (postes publiés et processus de recrutement engagé), le DRH indique que  le national n’a toujours pas donné son accord (postes demandés depuis fin 2017/janvier 2018).

Nous nous étonnons de la prolongation d’emplois précaires (CDD, Intérim) là où des besoins pérennes sont identifiés et où il s’agit de vacances de poste.  Sans autre éclairage, cette frilosité du national  à l’embauche CDI ne peut nous conduire qu’à bien des suppositions.
Par ailleurs, quand on sait que même les CDD ou autres contrats peuvent être restreints (cf. problèmes à Romanet où les stagiaires ont dû être renvoyés chez eux, faute d’obtenir le CDD nécessaire pour gérer le groupe), on se demande bien comment on va pouvoir faire « le taf », un « taf » après lequel on court pourtant sans cesse et qui reste à ce titre précieux. Plus de CDI, restriction des CDD, comment fait-on pour faire le job ?


Plan stratégique régional

Plan stratégiqueLe PSR national n’est pas encore validé par le Conseil d’administration donc pas de présentation du PSR régional pour l’instant. En principe, il sera présenté en mai.

A notre demande, le DR fournit toutefois quelques indications orales concernant l’évolution du dispositif.

Évolution du dispositif :

Brive / St Pantaléon : Maintien de tous les GRN. En informatique, 1 spécialité disparait (absence de commande au dernier AO). Ouverture d’une préparatoire fibre optique. En conjoncturel : conducteur véhicule léger, Assistant(e) de vie aux familles.

Guéret/ St Junien : Maintien de tous les GRN. En conjoncturel : Conducteur véhicule léger, agent de restauration, couvreur zingueur (marché Pôle emploi)

Limoges : GRN 107, suppression de 2 titres (conducteur travaux + ?), création en lieu et place d’une nouvelle spécialité de « Technicien de l’économie de la construction » – Fermeture de la formation restauration mobilier ancien – GRN 146/148, fermeture de la formation maroquinerie – GRN 136, fermeture TSGT – GRN 145, prévision de maintien mais départ prochain du formateur en retraite pose question. GRN 117, ouverture CQP monteur/raccordeur. Tout le reste du dispositif est maintenu.

Egletons / Ussel : Création d’une spécialité de technicien de maintenance sur engins de chantier, fermeture de VRD et de TMI sur Ussel. Si TSTL continuait de se faire à Egletons, ce ne serait que conjoncturel (cette formation a bel et bien glissé vers l’Aquitaine).

Le + : Pas de grand bouleversement en vue. Le – : on aurait sans doute apprécié une orientation plus marquée vers les métiers de demain (éoliennes ?, etc.) mais on peut entendre que l’objectif premier du nouveau DR soit, dans un premier temps, de consolider le dispositif existant en « chassant » le plus possible les marchés potentiels (rapprochement des OPCA, des boîtes d’intérim, etc.). A suivre lors de la prochaine présentation du PSR.


Résultats fin année 2017

résultats

Zone d'informations réservée aux internautes CGT AFPA connectés. Pour y accéder, utiliser le menu ZONE RÉSERVÉE / Connexion (ou S'inscrire)...


Budget 2018

Zone d'informations réservée aux internautes CGT AFPA connectés. Pour y accéder, utiliser le menu ZONE RÉSERVÉE / Connexion (ou S'inscrire)...

Nouvel appel d’offres du Conseil Régional

Il comporte 78 lots.

En Limousin, l’AFPA s’est positionnée sur :

  • Le lot 19 : Métiers du câblage et l’accès au très haut débit (Corrèze /Creuse)
  • Le lot 29 : Métiers de l’entreposage et de la logistique (Corrèze)
  • Le lot 30 : Métiers de la conduite routière (Haute vienne/Creuse)
  • Le lot 31 : Métiers de l’entreposage et de la logistique (Haute vienne/Creuse)
  • Le lot 32 : Métiers de la conduite routière (Corrèze)
  • Le lot 36 : Métiers de l’informatique et du numérique (Haute Vienne/Corrèze/Creuse)
  • Lots 42, 43, 44 : Tertiaire compétences transverses (Corrèze, Creuse, Haute Vienne)
  • Lots 51, 52, 53 : Métiers d’aide à la personne (Corrèze, Creuse, Haute Vienne)
  • Lot 63 : Métiers de la cuisine et du service (Haute Vienne, Creuse)
  • Lot 70 : Métiers des arts (haute vienne, Corrèze, Creuse)

Bon de commandeL’AFPA s’est positionnée seule, sur les lots 19, 42, 43, 44
En partenariat avec l’AFTRAL : lots 29, 30, 31, 32, 36,
En partenariat avec le Greta : lots 51, 63
En partenariat AFPI/Greta : lot 70

Sur l’Aquitaine, notre positionnement porte sur une dizaine de lots supplémentaires.
Les réponses sont attendues pour avril. L’exercice se déroulera de mai 2018 à mai 2019
Selon le DR, si nous sommes retenus, cet appel d’offres permettrait de récupérer environ 30 à 40 % du lot Tertiaire que nous avions perdu lors du dernier appel d’offres

Nos réponses concernent parfois plusieurs villes ou départements (exemple : routiers sur brive/Tulle/Ussel alors que nous n’avons qu’un seul plateau sur Egletons ; ou bien encore sur Haute-Vienne/Creuse où nous n’avons pas de plateau). Dans ce cas, et dans tous les autres similaires, comment va se régler cette question des infrastructures ? Quelles seront les conditions pour conduire les formations ?  Seront-elles convenables pour les stagiaires ? Et le seront-elles pour les formateurs ?


Périodes de CP, ponts et sorties anticipées 2018-2019

Période 2018-2019 :

vacancesConcernant la note du 25 octobre 2017, publiée avant et sans information/consultation du CRE, et concernant sa déclinaison dans certains établissements (exemple : note Egletons du 30/11/2017), le DRH convient de certains loupés.

Pour la fermeture du mois de mai, il rappelle qu’il a été demandé aux Directeurs de Centre de modifier leur note de sorte que le principe de récupération ouvert aux formateurs, soit ouvert à l’ensemble du personnel.

Pour la journée du 7 mai correspondant à un pont offert : Si cette journée n’a pas été neutralisée dans la programmation, les stagiaires se devront de récupérer ce temps de formation. Les formateurs mobilisés pour cette récupération bénéficieront d’un congé équivalent à poser ultérieurement (NB : Bien penser à remplir une fiche de “récup”)

Période 2019-2020 :

Projet de fermeture des Centres du 5/08 au 16/08/2019 sur le territoire Limousin

Au titre des ponts, les établissements seraient fermés :

  • Le 31/05 : Pont récupérable
  • Le 16/08 : Pont offert

La fermeture pour congé supplémentaire de fin d’année aura lieu du jeudi 26/12/2019 au mardi 31/12/2019.

L’avis du CRE sera requis au prochain CRE, après que les avis des DP lui ait été communiqué.

La surenchère n’aura pas tardé. L’an passé, les centres qui étaient concernés pour la première fois par une fermeture ne l’étaient que sur la semaine du 15 août. Cette année, c’est rallonge d’1 semaine. L’année prochaine ce sera combien ?

Les élus CGT réaffirment leur opposition à la fermeture des centres pour congés d’été. Plusieurs raisons à cela : D’une part, cette période bloquée peut générer des difficultés d’organisation des vacances avec famille et/ou amis. D’autre part, il s’agit de la période la plus haute qui, outre d’être synonyme de foule sur les lieux touristiques et d’encombrement sur les routes, reste la période la plus chère. Ceux qui décident ne sont pas les payeurs, ça se voit ! Tout au moins, ils n’ont pas les mêmes salaires, et ça aussi ça « transpire »…
En tous cas, quand nous affirmons que ces fermetures ne sont aucunement dans l’intérêt des salariés, on attend toujours qu’on nous fasse la démonstration qu’on se trompe.

Autre point pénalisant, nous attirons l’attention sur le fait que la période décidée oblige à poser 2 périodes dans SIRH (du 5 au 14, puis le 16). Ainsi, il n’y aurait que 8 jours consécutifs, ce qui ferait perdre en l’état le bénéfice du fractionnement (sauf à accoler des jours en amont).
Si la mesure est confirmée, soyez vigilants !


Questions diverses

Toujours pas de retour de la convention Hébergement/Restauration 2018, les élus CGT interrogent le DR pour savoir où on en est. Selon le DR, elle n’est pas encore signée mais elle devrait passer en commission permanente sous peu.

Eh bien, ça en prend du temps !  Certes, tant qu’elle n’est pas signée, on peut comprendre que le DR s’abstienne de communiquer. Toutefois, nous sommes en mars. Et la convention est sensée couvrir l’exercice depuis janvier. Alors, nous espérons que nous n’aurons pas de mauvaise surprise. Bien sûr, nous suivons de près l’évolution de ce sujet car il est bien évident que le montant financier est déterminant.


Infos complémentaires du Président

présidentA l’échelle NAQ, un poste de directeur de Conseil en formation est ouvert en Intérim pour pallier le remplacement du DCF dont l’arrêt maladie se prolonge. Jusque-là, J. Laborie avait assuré cet intérim, mais cette situation ne semble pas viable dans la durée.

Quelle instabilité pour les équipes de Conseil en formation !!!   Quand arrivera-t-on à avoir un service qui fonctionne convenablement ? (Stabilité ligne hiérarchique + équipes en effectif suffisant).  Nos collègues ont bien du mérite de réussir à faire tourner « la boutique » dans de telles conditions ! Donc, si des problèmes vous exaspèrent parfois, svp épargnez-les !!!
Elles font le maximum dans des conditions minimalistes.

  • La dernière rencontre du DR avec le Conseil Régional a eu lieu le 28/02.
  • La partie du film AFPA, dans laquelle sont interviewés le Président et la vice-Présidente du CR, est disponible au visionnage.

 


PROCHAIN CRE le 19 avril 2018  à Egletons


VOS REPRÉSENTANTS CGT AU CRE

Danièle PIOT : danipiot-cgt@hotmail.fr
Sylvain ROCH : csr-limousin-cgt@laposte.net
Denis CALES : denis.cales@afpa.fr


Déclaration au CRE Limousin février 2018⎪transport et logistique