logo CGT AFPA

La CGT AFPA dénonce le coût engagé par l’AFPA pour l’édition, la  création et la diffusion  de l’ouvrage du président de l’AFPA « apprendre pour demain ».


Il ne faut pas s’y méprendre, ce n’est pas le travail qui a été produit dans ce livre que la CGT remet en cause, mais les priorités en matière de dépense.

Les salariés, notamment les formateurs manquent de tout (matière d’œuvre, documentation, matériel, etc.), les conditions de travail se dégradent en raison de la diminution des effectifs.

L’AFPA est en train de rogner sur tout en raison d’un niveau de trésorerie au plus bas.

Sans compter la non-reconnaissance du personnel depuis plusieurs années, hormis pour quelques cadres supérieurs, puisqu’il y a eu des augmentations individuelles, du moins pour le siège.

Malgré tout cela, la direction n’hésite pas à engager une somme importante  pour l’édition et la  création de cet ouvrage.

Il y a d’autres choses à faire de plus urgent, cette somme aurait été plus utile ailleurs.

De plus, il aurait été plus judicieux et moins onéreux d’envoyer un exemplaire numérique à chaque salarié, d’autant que celui-ci  est en téléchargement légal et gratuit sur de nombreux sites internet (ex : des livres gratuits.info, Google book, Amazon etc.).

Un comble pour une direction qui fait l’apologie des nouvelles technologies, notamment le numérique et le développement durable.

apprendre pour demainNombre de salariés ont été scandalisés par les 78 000 € dépensés pour cette opération, à tel point que certains d’entre eux nous ont apporté spontanément leur livre afin de montrer leur désapprobation, d’autres ayant par ailleurs refusé de le prendre.

C’est pourquoi la CGT a organisé cette collecte qui ne s’est déroulée que sur deux jours et demi.

Afin de démontrer la désapprobation du personnel, nous vous remettons symboliquement les 83 livres déposés par les salariés.

Une fois de plus, La CGT dénonce les dépenses inconsidérées de la direction générale.


Montreuil, le 10 mai 2017

Communiqué du 10 mai, CGT, CFDT, FO, SUD et CFTC de l’AFPA aux salariés
Avis IC-CHSCT pour la mise en place de la 2ème filiale