L’AFPA EST UNIE POUR DÉFENDRE SES EMPLOIS ET SON AVENIR !

MERCI A TOUS

A l’appel de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO, SUD Solidaires et CFTC, les salariés venus de toute la France se sont fortement mobilisés lors de la manifestation nationale du 6 décembre 2018 à Paris. Le cortège, très animé et fier d’être rassemblé, a été salué par de nombreux témoignages de soutien tout au long du parcours.

Afin de dénoncer un projet vide de perspectives pour l’AFPA et destructeur pour nos emplois, près de 2000 manifestants ­— soit près d’1 salarié sur 3 ! — ont rejoint la rue de Grenelle, avec le soutien de tous les salariés des établissements qui étaient en grève et ne pouvaient pas se déplacer pour des raisons diverses.

GuillotineUne délégation intersyndicale a été reçue par Patrice IVON, conseiller en charge des mutations économiques au sein du cabinet de Muriel Pénicaud. L’intersyndicale avait demandé à être reçue par la Ministre ou son Directeur de Cabinet, Antoine Foucher. En effet, la situation impose à l’État de prendre toutes ses responsabilités en clarifiant ce qu’il veut faire à terme de son établissement public de formation professionnelle, membre du Service Public de l’Emploi, et avec quels moyens.

Ainsi, l’intersyndicale a annoncé qu’elle resterait dans les locaux du Ministère jusqu’à l’obtention d’un entretien ou d’une date d’entretien, avec la Ministre ou son directeur de cabinet. Pas question de discuter de l’avenir de l’AFPA avec un conseiller, qui avait pour seule mission de nous expliquer comment il allait mettre en place la casse de l’AFPA !

Face à la détermination de la délégation, Patrice IVON a dû se résoudre à sortir pour en échanger avec le Directeur de Cabinet. Après quelques minutes d’attente, nous avons obtenu gain de cause : rendez-vous est pris avec le directeur de cabinet de Madame Pénicaud pour le vendredi 14 décembre à 15H.

NOUS NE LAISSERONS PAS L’AFPA ET SES SALARIES DEVENIR UN SUJET SECONDAIRE ! PLUS QUE JAMAIS, LA DÉTERMINATION ET L’UNITÉ SONT NÉCESSAIRES POUR UN AVENIR POUR L’AFPA !

Cette rencontre n’est qu’une étape dans la réussite de l’action,
et la mobilisation de tous devra rester forte jusque-là.

La lutte continue.


Vidéo de la manifestation du 6 décembre 2018 à Paris


 

Communiqué intersyndical du 11 décembre 2018
Soutien de l'intersyndicale Pôle emploi à l’AFPA