Les actions de l’intersyndicale CGT, CFDT, FO et SUD en PACA

Engagée dans l’action, l’intersyndicale CGT, CFDT, FO et SUD apporte son soutien auprès du personnel et mobilise toutes les forces pour lutter contre le projet mortifère de la direction. Avec le personnel, les stagiaires, les retraités, des militants d’autres organisations ainsi que des élus locaux, tous sont venus soutenir le mouvement pour affirmer leur volonté commune de maintenir l’activité dans tous les Centres AFPA et tous les territoires.

PACA novembre 2018

Le 7 novembre 2018 à GAP, près d’une centaine de manifestants se sont réunis devant le Centre AFPA autour d’un café convivial. Des pétitions ont été signées ainsi que des prises de paroles publiques pour dénoncer la situation et l’incompréhension de tout un centre et tout un territoire.
Le mouvement s’est ensuite déplacé jusqu’au centre de la ville afin de tracter devant le forum Emploi organisé avec les partenaires et certaines entreprises.
Une délégation intersyndicale a rencontré avec le personnel le maire de la ville, qui occupe par ailleurs la vice-présidence du Conseil Régional. Une table ronde doit se tenir prochainement pour réunir tous les acteurs du territoire, selon les engagements de ce dernier.
Par ailleurs le conseil départemental des Hautes-Alpes a voté à l’unanimité une motion de soutien au centre AFPA de Gap lors de sa séance plénière du 6 novembre 2018.
La presse était bien sûr au rendez-vous, puisqu’un reportage a été diffusé le soir même sur France 3 Provence-Alpes.

PACA novembre 2018

PACA novembre 2018

Le 15 novembre 2018 à Istres, ce sont plus de 250 personnes qui ont manifesté depuis le Centre AFPA jusqu’aux grilles de la sous-préfecture. Le cortège, salué tout au long du trajet, était soutenu par des élus, dont le député de la circonscription, Pierre Dhareville. Il a ensuite accompagné une délégation du centre pour rencontrer le sous-préfet, particulièrement attentif aux arguments avancés par chacun durant près d’une heure. Un compte rendu de cette rencontre s’est tenu devant tous les manifestants, avec prise de parole de chacun. Le maire de la ville, qui ne pouvait être présent, s’est engagé récemment à organiser lui aussi une table ronde sur le sujet.

PACA novembre 2018

D’autres actions seront organisées, dans les Centres AFPA et au dehors, afin de mobiliser l’opinion, informer et dénoncer ce plan aux conséquences dévastatrices s’il devait être maintenu. C’est avec tout le personnel que nous pourrons ensemble exiger un vrai avenir pour l’AFPA, avec tous ses centres et tout son personnel !

CRE PACA 21 novembre 2018
Le département des Hautes-Alpes vote une motion pour l'AFPA