Louis Viannet : infatigable porteur d’espoir

C’est avec une immense tristesse que la Fédération des Activités Postales et de Télécommunications (FAPT) a appris la disparition de notre camarade Louis Viannet dans la nuit de Samedi à dimanche.

Dès son adhésion au cœur de la grève de 1953, Louis a partagé la vie et l’histoire de la Fédération jusqu’en 1982, année où il entra au bureau confédéral de la CGT avant d’en devenir le secrétaire général en 1992.

Secrétaire de la section courrier des chèques Postaux de Lyon puis secrétaire du syndicat départemental PTT du Rhône ; Louis a été de tous les combats syndicaux qui ont traversé les PTT, jouant un rôle de premier plan à Lyon durant le mouvement social de Mai-Juin 68.

Lors de la Grande Grève des PTT de 1974, il dirigea la délégation CGT au ministère affirmant sa personnalité de négociateur redoutable.

En 1979, il devint secrétaire général de la Fédération des PTT travaillant pour un syndicalisme de proximité qui intègre toutes les composantes du salariat.

Louis n’hésitait pas à se dire féministe et les féministes qui l’entouraient ne le contestaient pas.

Ceux qui l’ont côtoyé reconnaissent dans sa parole cette capacité à se rendre accessible à toutes et tous et sa volonté affirmée dans chaque mot, de transmettre ses idées, sa vision des choses avec cette infatigable envie de porter une vision d’espoir en toute circonstance.

La Fédération lui rendra hommage lors de ses obsèques et participera à celui, national, qui lui sera rendu le 13 novembre à Montreuil au siège de la CGT.

La Fédération présente ses plus sincères condoléances à sa femme Josette, sa fille Sylvie, sa famille et ses amis.

CGT FAPT

Montreuil, le 23/10/2017

64 visites au total, 1 aujourd’hui

Communiqué des représentants des salariés au C.A.
Démission du président de l'AFPA