Non à la destruction du maillage territorial, non aux licenciements !

Retrait du plan de réorganisation !

Un vrai avenir pour l’AFPA !

Les organisations syndicales CGT, CFDT, FO, Sud Solidaire et CFTC rappellent l’importance d’une forte mobilisation lors de la manifestation du 6 décembre 2018 à Paris à 14 heures, au départ de Montparnasse.

L’objectif de la direction générale et du gouvernement est de détruire l’AFPA et détruire la formation professionnelle qualifiante.

La réduction des effectifs par le licenciement d’au minimum 1541 salariés et la fermeture de 38 sites ne permettront pas de retrouver, contrairement aux affirmations de la direction générale, un équilibre économique et financier à l’horizon 2020. D’ailleurs, rien dans les documents fournis par cette même direction ne justifie ce retournement « miraculeux ». Y croit-elle vraiment ?

Si nous ne combattons pas immédiatement ce projet vide de perspectives, nous serons rapidement tous concernés par ce plan destructeur pour nos emplois, nos conditions de travail et pour la pérennité de l’AFPA.

Certains salariés seront contraints de signer des avenants à leur contrat de travail avec baisses de salaires, augmentations du temps de travail, un temps de trajet domicile/lieu de travail considérablement augmenté du fait de mobilités forcées… Et en cas de refus, licenciement !

Les premières lettres de licenciement seront adressées dès le mois de juillet. Nous ne voulons pas de ce plan mortifère pour l’AFPA, ses salariés et ses publics, ni maintenant, ni en juillet, ni plus tard ! Nous disons : JAMAIS !

Pour le maintien de tous les centres de formation, pour nos emplois, pour le développement de l’AFPA !

Millions

Pour un accès à tous à la formation professionnelle qui est un devoir d’État !

Rendez-vous à Paris le jeudi 6 décembre 2018, 14h à Montparnasse.


Le cortège ira jusqu’au Ministère du Travail où une audience auprès de la ministre, Mme PENICAUD, a été demandée par les organisations syndicales.

Communiqué de la confédération CGT
Tous en grève le jeudi 6 décembre 2018