Madame, Monsieur, votre AFPA est menacée.

Vous connaissez l’AFPA, l’Agence nationale pour la Formation Professionnelle des Adultes, vous y avez probablement été formé·e.

L’AFPA est en péril et c’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien.

menace

En effet, peut-être ne le savez-vous pas, mais l’AFPA est en danger : un plan de la direction et de l’État prévoit la fermeture de 38 centres de formation et la suppression de 1541 emplois !

Ce plan s’appuie sur une pseudo-rentabilité que devrait obtenir l’AFPA en ignorant l’utilité constitutionnelle [*] de nos missions au bénéfice de la société.

L’apprentissage d’un métier, l’opportunité d’en changer, l’obtention de certifications ministérielles reconnues et valides sur le marché de l’emploi qualifié ne se limitent pas au simple calcul de coût, sans prise en compte de l’insertion professionnelle et de la qualité de vie au travail des citoyens.

travailleurs

Vous qui avez peut-être bénéficié de ces services, vous êtes sûrement un soutien de poids dans notre action de défense de ce bel outil de formation, d’insertion et de promotion sociale implanté sur tout le territoire.

Ne laissons pas détruire ce service public offert aux citoyens !

Si vous souhaitez soutenir notre action de sauvegarde de l’AFPA vous pouvez :

A bientôt !


[*] Point 13, du préambule de la constitution : ” La Nation garantit l’égal accès de l’enfant et de l’adulte à l’instruction, à la formation professionnelle et à la culture. L’organisation de l‘enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l’État. “


 

Communiqué de la confédération CGT
Non au projet de plan de sabotage de l’AFPA