Lors de la séance plénière du CRE du 17 juin 2014, le secrétaire du CRE a lu une déclaration au nom des élus dénonçant le gel des rémunérations et annonçant la reprise du boycott actif du CRE dans ce contexte.

Au préalable, une collègue CGT, Psychologue du Travail, au nom de la délégation CGT, a lu la motion nationale de soutien du syndicat CGT AFPA aux collègues de l’Orientation de Pôle-Emploi en grève ce 17 juin.

Enfin, les élus et les représentants syndicaux  CGT, CGT-FO et SUD ont quitté la séance.

Consultez la déclaration : DeclarationCRE-MidiPyrenees-Juin2014