Quoi de neuf au CSEE ? Septembre 2021

Situation de l’emploi (et surtout de la précarité)

TRISTE nouveau PALMARES de la PRECARITE sur la catégorie C09 (FORMATION) en très légère amélioration globale cependant.
En septembre c’est le centre de BEZIERS qui détient la honteuse médaille de la PRECARITE de l’emploi, devant St Chely, Tarbes et Alès.

        • 1. Béziers 71,43%
        • 2 St Chely d’Apcher 66,67%
        • 3 Tarbes 60%
        • 4 Alès 57,14%

Schéma Pluriannuel de Stratégie Immobilière

(Vente à la découpe de l’Afpa)

Nous apprenons en séance qu’en Occitanie, 5 sites sont concernés !

Rivesaltes, Nîmes, Béziers, Montauban et Carcassonne
vont devoir céder une partie de leur terrain…
Certains centres ont de l’espace, d’autres beaucoup moins et la question du rétrécissement de notre capacité de formation se pose ! Notamment pour le centre de Nîmes ne peut céder de m² sans se priver définitivement de possibilité d’adaptation pour ses formations dans l’avenir

Externalisation de la restauration

Bien que toujours en attente du « feu vert » du DRH national, la DRH nous a annoncé qu’elle avait déjà reçu des collègues concernés et que ceux qui souhaite être accompagnés vers un projet interne AFPA ou externe hors repreneur devaient se manifester auprès de ses services. Dans le cas de départ vers des projets externes (création d’entreprise, embauche dans une autre entreprise ou restaurant), des aménagements, notamment de préavis seront possibles.

Organisation Toulouse – Métropole – Ariège (TMA)

Déclaration CGT lue en séance et annexée au PV :

Depuis juin 2020, la Direction régionale Occitanie et la Direction des centres Toulouse-Balma et Toulouse-Palays ont lancé une restructuration pour une direction unifiée des 2 centres.
Cette restructuration est très vite passée de projet à mise en œuvre sans que le CSEE n’ait été préalablement informé en détail et consulté.
La Direction a indiqué que cette restructuration n’avait pas d’impacts sur le personnel : ce n’était pas l’avis des représentants du personnel élus au CSEE et des représentants syndicaux.
En décembre 2020 le dialogue social avec le CSEE s’en est trouvé fortement perturbé, pour sortir de cette situation troublée, un accord a été trouvé conjointement entre Direction, élus et délégation syndicales du CSEE pour porter un questionnaire afin de mesurer les impacts de cette réorganisation.


Ce questionnaire, stabilisé en mai 2021, devait être présenté aux salariés qui avaient vécus cette restructuration. C’était la décision du CSEE au printemps 2021. A ce jour, ce questionnaire n’est toujours pas proposé aux salariés concernés !
La délégation CGT demande l’arrêt de ces tergiversations et la mise en œuvre de ce questionnaire auprès de tous les personnels qui ont travaillé entre juin 2020 et juin 2021, qu’ils soient toujours en poste ou qu’ils n’y soient plus.

Chèques déjeuner, en Télétravail aussi j’y ai droit !

(si mon restaurant est en fermeture exceptionnelle)

Pendant la période estivale et de congés, les restaurants de nos centres ont été pour certains fermés 1, 2 ou 3 semaines.
L’obligation de participation de l’employeur au panier repas subsistant, les salariés en activité pendant cette période doivent recevoir des tickets restaurants pour compenser le versement de la participation de l’employeur pendant cette fermeture.

La CGT, toujours vigilante a remarqué que certains agents en télétravail ne recevaient pas le nombre exact de tickets dus.

Suite à l’intervention de la CGT lors du CSEE du 21 sept. 2021, la direction régionale Occitanie demande aux agents concernés par cette iniquité de se manifester.

Tickets restaurant en télétravail, j'y ai droit...