logo cgt

Mme. la Directrice Générale de l’AFPA,
M. le DRH National de l’AFPA,
n’ont pas de problème à licencier 3 salariés !

Trois salariés des Hauts-de-France qui n’ont fait qu’obéir à leur direction qui a choisi de leur payer les heures supplémentaires qu’ils effectuaient en leur remboursant des frais de déplacement.

L’AFPA a échappé ainsi :

  • Aux versements de cotisations URSSAF,
  • Aux récupérations d’heures,
  • Aux paiements d’heures majorées…

Le barème mis en place par la direction a été accepté par les salariés pour que leur mission puisse s’effectuer bien qu’ils étaient défavorisés par ce système.

Toutes les sommes payées ont été validées par les directions successives.

La direction semble près de ses sous,
Elle veut économiser par tous les moyens…

Pendant ce temps au centre de Douai-Cantin, cette direction qui se dit ” honnête “, a fait installer en 2015 une station de Contrôle Technique Poids Lourds qui a coûté plusieurs centaines de milliers d’euros.

Ce plateau pédagogique n’a jamais été utilisé ! Il sert aujourd’hui de remise à matériel !

C’est un scandale !

Posons-nous la vraie question :

Qui ruine l’AFPA ?

3 salariés renonçant à ce qui leur est dû ?

Ou bien

Une direction investissant des centaines de milliers d’euros en pure perte ?


La CGT demande la réintégration immédiate de nos collègues !


#8mars15h40
20 février : le retrait un point c'est tout...