logo CGT AFPANon à la destruction de notre modèle social !
Non à la casse des droits collectifs !
Non à la casse de l’AFPA !


A l’occasion de la journée de mobilisation interprofessionnelle du 9 octobre 2018, la CGT AFPA s’associe au constat et aux revendications portées par les organisations syndicales de salariés, d’étudiants et de lycéens : CGT, FO, Solidaires, UNEF et UNL.

Les mesures constamment annoncées par le gouvernement relèvent d’une logique d’individualisation mettant à mal la solidarité et la justice sociale, valeurs essentielles de la cohésion sociale. Elles fragilisent une fois de plus les plus faibles, les précaires et les plus démunis au travers :

  • des risques qui pèsent sur les droits des salarié·e·s et privé·e·s d’emploi en matière d’assurance chômage ;
  • des atteintes au service public ;
  • des destructions d’emplois par la désindustrialisation ;
  • des attaques portées à notre système de santé ;
  • de la destruction du principe de solidarité entre les générations.

Face à cette situation et aux décisions régressives qui s’opposent aux demandes légitimes des travailleurs et de la jeunesse, l’heure est à la défense des fondements de notre modèle social et à la conquête de nouveaux droits.

La situation vécue par tous les salarié·e·s de l’AFPA fait tristement écho à ce constat. Il y a effectivement autant de risques directs sur le devenir de l’AFPA et qui relèvent d’une même logique politique :

  • destruction d’emplois qui pèse sur l’Agence ;
  • attaques sur notre capacité à réaliser les Missions Nationales de Service Public sur tous les territoires ;
  • remise en cause des droits des salarié·e·s et privé·e·s d’emplois, qui rendent toujours plus complexe l’accès à la formation.

Afin de peser sur les décisions qui sont en cours et faire infléchir ces stratégies destructrices :

Toutes et tous en grève et en manifestation le 9 octobre !

CGT AFPA, le 20 septembre 2018


Les choses s'accélèrent : CA le 18 octobre
Agir, étape 1 : Douai-Cantin