CANTIN & la fraternité : soutien aux formateurs licenciés du secteur transport des Hauts-de-France

Ce mardi 3 mars 2020 à midi, a eu lieu un “barbecue solidaire” devant les grilles de l’AFPA de Cantin, en soutien aux 3 formateurs du secteur transport qui ont été licenciés de façon inhumaine par la direction de l’AFPA et cela après 5 mois de maltraitance psychologique.

Cantin

En présence de l’union locale de Douai CGT, de la FSU, le PCF, la FI et de Gilets jaunes.

La direction de l’AFPA a choisi, pour réduire ses dépenses, de leur payer les heures supplémentaires occasionnées par leurs déplacements lointains dans la région sous forme de frais de déplacement.

Ce système permettait à l’AFPA de diviser par 2,5 le coût du travail.

En effet, elle ne payait que le salaire net sous forme de frais de déplacement, sans verser :

  • la majoration d’heures supplémentaires,
  • les congés payés,
  • les cotisations retraite,
  • les cotisations URSSAF.

Non contente de tricher, la direction de l’AFPA a ensuite utilisé la fraude qu’elle a organisée comme motif pour licencier nos collègues en les qualifiant de voleurs et d’escrocs, alors que tous les frais versés ont été validés par la direction.

Le barbecue solidaire a été un succès puisque la fréquentation a été de 50 à 100 personnes.

Cela a permis d’expliquer et de faire connaître les façons de faire de l’AFPA qui simultanément met en place un plan de départ volontaire d’envergure de plus de 2000 salariés.

Prochainement des actions seront mises en place partout en région…

Retrouvez-nous sur Facebook : CGT-AFPA-Hauts-de-France

Réintégration immédiate de nos 3 collègues