POUR LA DÉFENSE DES MOYENS ET DE L’EXISTENCE DU SERVICE PUBLIC, POUR L’EMPLOI

logos intersyndicale PE

Alors que la mobilisation du personnel de Pôle emploi a permis à plus de 15 000 agents de faire entendre leur désaccord sur la suppression des 800 Équivalent Temps Plein en 2019 et la dégradation des services que cela va immanquablement générer,

L’intersyndicale Pôle emploi le rappelle plus que jamais : aucun agent n’est de trop à Pôle emploi.
MAIS BIEN AU-DELÀ DE POLE EMPLOI, C’EST LA QUESTION DE L’AVENIR DU SERVICE PUBLIC DE L’EMPLOI QUI EST AUJOURD’HUI POSÉE.

  • Les crédits du Ministère du Travail baissent à nouveau de 2 Milliards d’Euros en 2019 alors que le chômage reste à un niveau historiquement très élevé dans notre pays. Ce sont plus de 1600 suppressions de postes qui sont annoncées dans le Projet de Loi de Finances 2019.
  • Dans les Missions Locales, le Projet de Loi de Finances prévoit une baisse de 8 millions d’euros de sa convention d’objectifs, ce qui représente potentiellement l’équivalent de 250 Équivalent Temps Plein.
  • A l’AFPA, un projet de restructuration risque d’aboutir à la suppression de 1541 postes et la fermeture de 38 sites.

Le 06 décembre, un large mouvement social est organisé dans tout le réseau AFPA pour dire STOP à son démantèlement, à la réduction de l’offre de formation que cela va générer et pour faire entendre ces revendications à la Ministre du Travail.

L’intersyndicale Pôle emploi exprime sa pleine solidarité avec ce mouvement et relaiera les actions organisées sur l’ensemble des territoires.

L’INTERSYNDICALE POLE EMPLOI PORTERA LES REVENDICATIONS LIÉES A L’ENSEMBLE DU SERVICE PUBLIC DE L’EMPLOI LORS DU RENDEZ-VOUS QUE NOUS AVONS OBTENU AVEC LES SERVICES DE LA MINISTRE DU TRAVAIL LE 11 DÉCEMBRE PROCHAIN !

NOUS SOMMES TOUTES ET TOUS CONCERNÉS ET IMPACTÉS !

Non aux suppressions de postes et au démantèlement du Service Public de l’Emploi !

Paris, le 03 décembre 2019

L'AFPA UNIE POUR DÉFENDRE SES EMPLOIS ET SON AVENIR
CCE extraordinaire du 19 novembre 2018