Ambroise Croizat (1901-1951)

Illustre ministre du travail et de la sécurité sociale
“Ministre des travailleurs” et responsable de la CGT

” Ne parlez pas d’acquis sociaux, mais de conquis sociaux, parce que le patronat ne désarme jamais. ”
Propos d’Ambroise Croizat, responsable de la CGT et ministre du travail et de la sécurité sociale en 1946 et 1947.

C’est à ce poste qu’il dirige la mise en place du système de protection sociale : assurance maladie, système de retraites, allocations familiales, et amélioration du droit du travail français, avec les comités d’entreprise, la médecine du travail, la réglementation des heures supplémentaires, etc.

La CGT a contribué au développement des luttes qui ont permis de gagner des “ conquis ” sociaux importants : la journée de 8 heures, la réduction progressive du temps de travail, les congés payés, la retraite, la Sécurité Sociale, de nombreuses garanties collectives, la création de l’ancêtre de l’AFPA, etc.

La conférence de Michel Etiévent sur Ambroise Croizat (vidéo ci-dessous) est une belle leçon d’histoire à proposer autour de soi.

Place CroizatMichel Etiévent dit « l’actualité brûlante » d’Ambroise Croizat et cite ce dernier : « Il faut faire de la retraite non plus l’antichambre de la mort mais une nouvelle étape de la vie », concernant la création de la sécurité sociale : « Désormais on en finira avec les angoisses du lendemain », puis rapportant les propos d’un paysan : « Qu’est-ce que c’est les congés payés ? Non seulement on va être en congé mais en plus on va être payé ?! ».

Une leçon d’histoire car comme le rapporte Michel Etiévent citant Jean Jaurès : « Le passé d’un peuple n’est jamais improductif, il est comme la couche profonde d’un sol labourable, les nouvelles moissons se nourrissent des soleils du jour et des réserves anciennes du sol. »

Une belle leçon d’histoire, mais aussi une autre approche des situations bien différente de celle d’aujourd’hui, ainsi Marcel Paul s’adressant à Joseph Fontanet ministre du travail à l’occasion de l’inauguration d’une stèle à la mémoire d’Ambroise Croizat : « La France a eu beaucoup de ministres du travail, mais elle n’a eu qu’un seul ministre des travailleurs ».

Visualisez la vidéo “Ambroise Croizat”,
une conférence de Michel Etiévent
avec la participation de la fille d’Ambroise, Eliane Croizat.