Actualités des luttes syndicales

Avec Afpa Talents, c’est le retour du fauconnier !

Avec Afpa Talents, c’est le retour du fauconnier !

Le digital continue sa progression dans la panoplie des gadgets de modernisation de l’Afpa. Après avoir métissé une partie des ressources pédagogiques, c’est dans le strict esprit de la loi pour « la liberté de choisir son avenir professionnel » que la direction s’évertue à détourner l’attention des salariés, tel le matador agitant sa cape rouge devant le taureau, avant de porter l’estocade…

Conseil d’Administration AFPA du 20 juin 2019

Conseil d’Administration AFPA du 20 juin 2019

Faut-il encore attendre quelque chose du Conseil d’Administration de l’AFPA ? L’absence des représentants des régions a été particulièrement visible, alors que le CA prévoyait un point sur le projet de réorganisation. Pour représenter les salariés, seuls le représentant des salariés CGT et les représentants confédéraux CGT et CFE-CGC étaient présents, ainsi que la secrétaire du CCE…

Appel au rassemblement le 23 mai 2019

Appel au rassemblement le 23 mai 2019

Le jeudi 23 mai, au Tribunal de Grande Instance de Bobigny, la direction de l’AFPA devra faire face à ses responsabilités. L’audience portera sur la plainte initiée dans le cadre de l’Instance de Coordination des CHSCT, qui dénonçait (rapport d’expertise à l’appui) tout le laxisme de la direction sur la prise en compte de la dégradation des conditions de travail. Rendez-vous au TGI ce jour là…

Quand la CFDT et FO s’allient avec la direction…

Quand la CFDT et FO s’allient avec la direction…

La CFDT et FO n’étaient venues à l’audience que pour se tenir aux côtés de la direction et empêcher la médiation ! Une alliance objective avec la direction, CONTRE la demande de l’IC-CHSCT ! Comment ces syndicats de salariés peuvent-ils encore prétendre défendre les intérêts des salariés en se rangeant résolument du côté de la direction ?

La direction dévoile son vrai visage

La direction dévoile son vrai visage

La CGT et SUD FPA restent persuadés qu’il y a un développement possible de l’activité, mais encore faut-il que la directrice générale en ait la volonté ! Dans une région déjà sinistrée depuis longtemps, le président du CRE (également directeur régional de ladite région) indique : « il nous est interdit d’entrer dans une logique de développement tant que la logique de contrainte mise en place n’aura pas permis de retrouver l’équilibre économique. » La messe est dite…