Quiz des salaires à l’afpa

Quiz

Alors que la négociation annuelle obligatoire sur les rémunérations démarre ce vendredi 3 juillet 2020, le suspense est à son comble ! Après des années de vaches maigres, la direction va-t-elle enfin lâcher du lest ?

C’est ce que les salariés attendent ! Il est urgent de reconnaître, enfin, l’implication et l’engagement des salariés ces dernières années et tout récemment lors de la crise sanitaire. Des salariés qui ont continué à mener à bien leurs missions malgré toutes les turbulences et difficultés rencontrées.

Avant ce rendez-vous, la CGT AFPA vous propose de tester vos connaissances en 7 questions sur la situation salariale à l’AFPA…

Question 1 / 7

À quand remonte la dernière augmentation générale des salaires à l'afpa ?

2009

Et non !

En 2011 une Augmentation générale de 1,88 % avait été attribuée pour compenser la variation des prix à la consommation. Avant 2012, des augmentations générales étaient accordées chaque année. Depuis 2012, il n’y a plus eu aucune enveloppe dédiée aux augmentations de salaire (générales et/ou individuelles), ce qui, au regard de la variation des prix à la consommation, représente une perte de pouvoir d’achat de 8,9 %.

Allez à la question suivante

 

2011

Bonne réponse

En 2011 une Augmentation générale de 1,88 % avait été attribuée pour compenser la variation des prix à la consommation. Avant 2012, des augmentations générales étaient accordées chaque année. Depuis 2012, il n’y a plus eu aucune enveloppe dédiée aux augmentations de salaire (générales et/ou individuelles), ce qui, au regard de la variation des prix à la consommation, représente une perte de pouvoir d’achat de 8,9 %.

Allez à la question suivante

2013

Et non !

En 2011 une Augmentation générale de 1,88 % avait été attribuée pour compenser la variation des prix à la consommation. Avant 2012, des augmentations générales étaient accordées chaque année. Depuis 2012, il n’y a plus eu aucune enveloppe dédiée aux augmentations de salaire (générales et/ou individuelles), ce qui, au regard de la variation des prix à la consommation, représente une perte de pouvoir d’achat de 8,9 %.

Allez à la question suivante

Question 2 / 7

Quel est le montant mensuel brut du salaire le moins élevé à l'afpa ?

1 350,40 €

Bonne réponse

La réponse est 1350,40 €.
Ce salaire correspond aux emplois de la classe 1 de la grille de classification. Mais il n’y a plus de salarié dans cette classe actuellement. Les salaires les plus bas sont donc ceux de la classe 2. Le salaire de la classe 1 se situerait aujourd’hui en dessous du SMIC. Pour info : au 1er janvier 2020, le SMIC est de 1 539,42 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

Allez à la question suivante

1 443,24 €

Et non !

La réponse est 1350,40 €.
Ce salaire correspond aux emplois de la classe 1 de la grille de classification. Mais il n’y a plus de salarié dans cette classe actuellement. Les salaires les plus bas sont donc ceux de la classe 2. Le salaire de la classe 1 se situerait aujourd’hui en dessous du SMIC. Pour info : au 1er janvier 2020, le SMIC est de 1 539,42 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

Allez à la question suivante

1 540,30 €

Et non !

La réponse est 1350,40 €.
Ce salaire correspond aux emplois de la classe 1 de la grille de classification. Mais il n’y a plus de salarié dans cette classe actuellement. Les salaires les plus bas sont donc ceux de la classe 2. Le salaire de la classe 1 se situerait aujourd’hui en dessous du SMIC. Pour info : au 1er janvier 2020, le SMIC est de 1 539,42 € mensuels sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

Allez à la question suivante

Question 3 / 7

Quel est le montant mensuel brut du salaire le plus élevé à l'afpa ?

12 500 €

Et non !

C’est 13 750 €.
Il s’agit du salaire de la DG sur décision de la direction du budget en date du 15 mars 2017.
À une part fixe de 165 000 € annuel, peut s’ajouter une part variable sur objectif d’un montant de 21 750 € en année pleine.

Allez à la question suivante

13 750 €

Bonne réponse

C’est 13 750 €.
Il s’agit du salaire de la DG sur décision de la direction du budget en date du 15 mars 2017.
À une part fixe de 165 000 € annuel, peut s’ajouter une part variable sur objectif d’un montant de 21 750 € en année pleine.

Allez à la question suivante

15 560 €

Et non !

C’est 13 750 €.
Il s’agit du salaire de la DG sur décision de la direction du budget en date du 15 mars 2017.
À une part fixe de 165 000 € annuel, peut s’ajouter une part variable sur objectif d’un montant de 21 750 € en année pleine.

Allez à la question suivante

Question 4 / 7

À combien s'élève le salaire de base moyen à l'afpa ?

2523 €

Et non !

2 492 € (étude APEX 2018). Le salaire de base moyen est en baisse…
Logique, puisque cela fait des années qu’il n’y a pas eu d’augmentation des salaires, qu’elle soit générale ou individuelle. Malgré le gel des salaires, des Augmentations individuelles et des primes sont attribuées chaque année, en nombre très réduit, selon des critères opaques et inéquitables et, en proportion, nettement plus importantes pour les classes supérieures à 13.
Exemple : en 2018, l’écart entre l’AME et le salaire moyen des classes 1 à 12 n’excédait pas 4187 € (de 20 % pour la classe 2 à 16 % pour la classe 12).
Cette différence pour les classes 14 à 16 était de 1594 € (51 %) à 5600 € (134 %)
Étonnant !

Allez à la question suivante

2492 €

Bonne réponse

2 492 € (étude APEX 2018). Le salaire de base moyen est en baisse…
Logique, puisque cela fait des années qu’il n’y a pas eu d’augmentation des salaires, qu’elle soit générale ou individuelle. Malgré le gel des salaires, des augmentations individuelles et des primes sont attribuées chaque année, en nombre très réduit, selon des critères opaques et inéquitables et, en proportion, nettement plus importantes pour les classes supérieures à 13.
Exemple : en 2018, l’écart entre l’AME et le salaire moyen des classes 1 à 12 n’excédait pas 4187 € (de 20 % pour la classe 2 à 16 % pour la classe 12).
Cette différence pour les classes 14 à 16 était de 1594 € (51 %) à 5600 € (134 %)
Étonnant !

Allez à la question suivante

2241 €

Et non !

2 492 € (étude APEX 2018). Le salaire de base moyen est en baisse…
Logique, puisque cela fait des années qu’il n’y a pas eu d’augmentation des salaires, qu’elle soit générale ou individuelle. Malgré le gel des salaires, des Augmentations individuelles et des primes sont attribuées chaque année, en nombre très réduit, selon des critères opaques et inéquitables et, en proportion, nettement plus importantes pour les classes supérieures à 13.
Exemple : en 2018, l’écart entre l’AME et le salaire moyen des classes 1 à 12 n’excédait pas 4187 € (de 20 % pour la classe 2 à 16 % pour la classe 12).
Cette différence pour les classes 14 à 16 était de 1594 € (51 %) à 5600 € (134 %)
Étonnant !

Allez à la question suivante

Question 5 / 7

Que signifie la PRU ? (Une idée du montant ?)

La Partie Répartie Uniformément

Bonne réponse

C’est la Partie Répartie Uniformément et non une prime comme on l’entend trop souvent.
La PRU s’élève à 360 € et n’a pas évolué depuis 2011.

Allez à la question suivante

La Prime Répartie Uniformément

Et non !

C’est la Partie Répartie Uniformément et non une prime comme on l’entend trop souvent.
PRU s’élève à 360 € et n’a pas évolué depuis 2011.

Allez à la question suivante

Le Prix Réel de l'Usure

Et non !

C’est la Partie Répartie Uniformément et non une prime comme on l’entend trop souvent.
PRU s’élève à 360 € et n’a pas évolué depuis 2011.

Allez à la question suivante

Question 6 / 7

Que signifie l'AIB ?

L'Augmentation Individuelle de Base

Et non !

L’AIB, c’est l’Appointement Individuel de Base. Il s’obtient en additionnant les différents éléments du salaire : l’AME (Appointement Minimum de l’Emploi) + la PRU qui constituent le salaire minimum de l’emploi + les évolutions du salaire au fil du temps (principalement Al + AG).
Le montant de l’AME est calculé en multipliant le nombre de points attribué pour chaque classe, par la valeur du point. Par exemple, la classe 7 correspond à 270 points, la valeur du point (inchangée depuis 2000) est de 6,19 €.
Ainsi, l’AME d’une classe 7 est de 1671,30 euros.
Aujourd’hui l’AME des classes 1 à 6 se situe en dessous du SMIC !

Allez à la question suivante

L'Abattement Individuel Brut

Et non !

L’AIB, c’est l’Appointement Individuel de Base. Il s’obtient en additionnant les différents éléments du salaire : l’AME (Appointement Minimum de l’Emploi) + la PRU qui constituent le salaire minimum de l’emploi + les évolutions du salaire au fil du temps (principalement Al + AG).
Le montant de l’AME est calculé en multipliant le nombre de points attribué pour chaque classe, par la valeur du point. Par exemple, la classe 7 correspond à 270 points, la valeur du point (inchangée depuis 2000) est de 6,19 €.
Ainsi, l’AME d’une classe 7 est de 1671,30 euros.
Aujourd’hui l’AME des classes 1 à 6 se situe en dessous du SMIC !

Allez à la question suivante

L'Appointement Individuel de Base

Bonne réponse

L’AIB, c’est l’Appointement Individuel de Base. Il s’obtient en additionnant les différents éléments du salaire : l’AME (Appointement Minimum de l’Emploi) + la PRU qui constituent le salaire minimum de l’emploi + les évolutions du salaire au fil du temps (principalement Al + AG).
Le montant de l’AME est calculé en multipliant le nombre de points attribué pour chaque classe, par la valeur du point. Par exemple, la classe 7 correspond à 270 points, la valeur du point (inchangée depuis 2000) est de 6,19 €.
Ainsi, l’AME d’une classe 7 est de 1671,30 euros.
Aujourd’hui l’AME des classes 1 à 6 se situe en dessous du SMIC !

Allez à la question suivante

Question 7 / 7

À combien s'élève la différence de salaire entre les hommes et les femmes à l'afpa ?

15 %

Et non !

C’est 10 % !
Les différents plans pour l’égalité n’ont pas permis de réduire cet écart important de salaire ; en cause, une enveloppe budgétaire notoirement insuffisante ! Mais ce n’est pas la seule raison. Les femmes sont plus nombreuses dans les emplois les moins payés, et ont moins de primes et de promotions que les hommes.
Un sujet essentiel qui sera porté par la CGT lors des prochaines négociations sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

Allez à la fin du Quiz

10 %

Bonne réponse

C’est 10 % !
Les différents plans pour l’égalité n’ont pas permis de réduire cet écart important de salaire ; en cause, une enveloppe budgétaire notoirement insuffisante ! Mais ce n’est pas la seule raison. Les femmes sont plus nombreuses dans les emplois les moins payés, et ont moins de primes et de promotions que les hommes.
Un sujet essentiel qui sera porté par la CGT lors des prochaines négociations sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

Allez à la fin du Quiz

8 %

Et non !

C’est 10 % !
Les différents plans pour l’égalité n’ont pas permis de réduire cet écart important de salaire ; en cause, une enveloppe budgétaire notoirement insuffisante ! Mais ce n’est pas la seule raison. Les femmes sont plus nombreuses dans les emplois les moins payés, et ont moins de primes et de promotions que les hommes.
Un sujet essentiel qui sera porté par la CGT lors des prochaines négociations sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

Allez à la fin du Quiz

Fin du Quiz

logo cgt

Merci,

Vous avez gagné le droit de contribuer au développement des luttes syndicales qui ont permis de gagner des acquis conquis sociaux importants depuis 1895, date de création de la CGT…