Compte Rendu CGT du CSEE Région SUD (PACA) du 20 avril 2022 à Toulon

logo cgt


Les infos de la Présidente

Promo 16-18 : L’état prolonge le dispositif jusqu’à la fin de l’année, au regard des bons résultats en sorties positives. Le nombre de personnes accompagnées, lui, reste très éloigné des objectifs. La perception/utilité de ce dispositif par les Missions locales est hétérogène, du fait des autres mesures. Un Webinaire « Afpa » devrait leur permettre de mieux se l’approprier…

The « place » to be : Inauguration des 2 places AFPA : après Istres, c’est au tour d’Avignon. Nice serait le prochain sur la liste, mais en quête de financement… La direction n’exclue pas non plus de faire des « Places » hors des centres… sympa, après avoir fermé de dizaines de centres de formation, on fait des places de coworking / colearning… certains pourraient dire co…stuping !

Congés : L’ensemble des congés doivent être soldés d’ici fin mai, aucun report ne sera possible (sauf pour les arrêts maladie). Trois jours d’ADT (ou 21H) ont été crédités sur SIRH, au prorata du temps de travail effectif. A consommer aussi…


Les infos du CSEE : zoom sur le projet du grand Marseille

Fusionner dans un lieu unique les deux centres MLT, MS J et la DR, tel est le rêve… façon Bouygues ! La DR avait jusqu’à présent l’autorisation par la DG « d’y réfléchir» … Les premiers contacts (mairie, conseil régional…) étant favorables, on passe à la vitesse supérieure…et à la facture supérieure!

L’Afpa se fait aider par Bearina Point, cabinet de « business Consulting » pour cibler les lieux possibles : coût, implantation, proximité quartiers, transports en commun, voies d’accès, parking…

L’autre mission est d’entendre les salariés et les stagiaires: des ateliers seront proposés pour comprendre les enjeux métiers et leurs besoins. Les partenaires et l’environnement seront aussi consultés.

En terme d’accompagnement au changement, on connaît. Quand les décisions sont presque prises, on donne l’illusion aux salariés de participer au choix à grand coup d’ateliers et de post it.

Soyons rassurés: pour cette holding qui dépasse en France les 160 millions d’euros de CA en 2020, « l’humain est au cœur des solutions ». Ben voyons!

Et plutôt qu’un seul grand centre à Marseille, dans une ville aussi étendue, pourquoi pas plusieurs centres à taille humaine, au plus près des publics et des besoins du territoire ?


Centre de Nice : Enquête et expertise

Alors que doit se dérouler une enquête conjointe suite aux nombreuses fiches alertes émises sur Nice et Cannes, la présidente Mme Sylvie Clément-Cottuz, a eu l’air d’enfin entendre les dysfonctionnements importants du centre.

Elle a donc décidé, en séance, de mandater un cabinet externe pour réaliser une expertise RPS du centre Nice/Cannes.

Le CSEE a demandé et obtenu que la CSSCT puisse participer au choix du cabinet ainsi qu’à la rédaction du cahier des charges. Nous serons extrêmement vigilants sur les choix, les méthodes et les attendus d’un travail très important pour permettre au plus grand nombre de s’exprimer.

Va-t-on enfin pouvoir sortir les salariés de ces situations délétères qui épuisent tout le monde? C’est tout le sens de nos actions répétées pour qu’enfin, ce centre puisse retrouver l’apaisement !


Programmation … quand tu nous tiens !

Vaste chantier, toujours en cours, mais pour l’instant sans associer les collectifs de travail…

L’ambition affichée est de ne plus être soumis aux AO pour programmer les sessions et examens, en privilégiant une approche par le marché privé. Quand on constate le lent et réducteur déploiement de l’offre CPF, on a de quoi patienter!

En admettant d’y parvenir, quel sera l’angle du virage à opérer si tout ce qui a été pensé dans ce sens est remis en question par l’injonction de la commande publique? Kafkaïen !

Pour la CGT, il est urgent de mettre les formatrices, formateurs, et AF dans la boucle de cette réflexion, afin de ne pas sortir une organisation hors sol.
De même, des « expérimentations » isolées sont déjà lancées, mais avec une totale incohérence dans la progression pédagogique. Il faut rapidement corriger le tir !


AFPA & Handicap

Les élus du CSEE se sont penchés sur la démarche d’inclusion des personnes en situation de handicap, le suivi de leurs parcours ainsi que l’adaptation du poste de travail et des supports pédagogiques.

Force est de constater que le process est très bien écrit…mais inopérant: les stagiaires sont peu repérés. Les référents parfois inconnus du personnel, en particulier des CDD. Les formateurs ne sont formés ni aux différentes formes de handicap, ni comment adapter la pédagogie et les supports.

La CGT revendique que la prise en charge des personnes en situation de handicap ne soit pas qu’un affichage, dans une procédure inopérante:

Mise à plat de la procédure, en collectifs de travail et avec les référents handicap, pour mieux accueillir et repérer ces stagiaires. Les personnels en CDD ou intérim devront évidemment y être intégrés.

Renforcement de la formation des formateurs ainsi que mise à disposition des moyens nécessaires et adaptés.

Accompagnement renforcé en situation d’apprentissage, soutien de l’ingénierie, échange de pratiques des formatrices/formateurs.


Ressources Humaines

Évolution formatrice / formateur « experte » et/ou « conseil »

Une revendication CGT de longue date pour permettre de reconnaître, enfin, la longue expérience acquise.

Plusieurs vagues permettront à plus de 300 salariés en France de changer de classe, mais pas encore de chiffrage précis pour la PACA. La première devrait se dérouler cet été. Pour rappel, ce premier passage automatique va concerner les plus de 5 ans d’ancienneté, sans que cela soit conditionné en amont par une « performance » appréciée en entretien annuel ou la réalisation du parcours « Start » avant la promotion.

Situation de l’emploi

Le CSEE a mandaté la commission emploi/formation pour faire une étude sur l’évolution des effectifs en région entre 2020 et le 1er trimestre 2022. Premier constat: la précarité continue de grimper, avec 309 CDI pour 137 précaires !


TRANSFERT DE COMPÉTENCES DES DREETS

De nouvelles missions nationales de service public sont confiées à l’AFPA :

  • Édition et envoi des parchemins, livrets de certification, CCS…
  • Traitement des décisions d’équivalences
  • Habilitation des membres de jury Traitement des décisions de recevabilités VAE

Calendrier prévisionnel :

  • septembre 2022 -> édition et envoi des parchemins,
  • le SAV, novembre 2022 -> habilitations des jurys.

Les questions :

QUI va faire ? Pour la CGT, hors de question d’ajouter cette charge de travail supplémentaire à un personnel déjà débordé. L’évaluation de la charge de travail doit donner lieu à des créations de postes, en CDI bien sûr!

Quelle garantie de ne pas être taxés d’être «juge et partie » sur certains de ces actes administratifs et techniques? Il ne faudrait pas revivre le scénario des psychologues écartés de l’AFPA pour des raisons fallacieuses !

Quelles retombées financières pour l’AFPA ? Mystère !


Agenda

  • Négociation Égalité Professionnelle F/H -> Jeudi 28 avril
  • Observatoire des métiers -> Mardi 3 mai
  • Négociation Annuelle Obligatoire (Salaires et temps de travail) -> Jeudi 5 mai
  • Négociation Télétravail -> Mardi 10 mai
  • Négociation Égalité Professionnelle F/H -> Jeudi 12 mai
  • CSEE PACA -> mercredi 18 mai

VOS REPRÉSENTANTS CGT

Gérard ESPERT (La Treille) : Élu et Secrétaire du CSEE, élu CSEC, membre de la commission suivi du plan

Christian ROUX (DR) : Élu CSEE, Secrétaire suppléant, Président de la commission égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, référent lutte contre le harcèlement et les agissements sexistes, membre de la commission santé, sécurité et conditions de travail; Représentant de proximité DR

Adeline BIGOT (Marseille Saint-Jérôme) : Élue CSEE, membre de la commission égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi que de la commission emploi et social

Odile SAUVEUR (Nice) : Élue CSEE, membre de la commission des ASC et commission santé, sécurité et conditions de travail

Aziz EL GHABA (Marseille Saint-Jérôme) : Élu CSEE, membre de la commission emploi et social, commission santé, sécurité et conditions de travail, Délégué Syndical Régional

Sylvain BEGO-GHINA (Nice) : Représentant Syndical au CSEE, Délégué Syndical Régional

François CRISTIANI (La-treille) : Délégué Syndical Régional

Sans oublier Aïcha BELGACEM, Eiamza Abdellaoui et Bruno BUONVISO, suppléants ou CSEE


Syndiquez-vous !

Le dialogue social est de plus en plus mis à l’épreuve et le besoin de se rassembler pour faire valoir nos droits devient primordial.
Pour sauver nos conditions de travail et le droit des salariés, syndiquez-vous… La force c’est vous + nous !!!!