Compte Rendu CGT du CSEE Région SUD (PACA) du 23 mars 2022 à Marseille-la-Treille

logo CGT AFPA


Les infos du président

La semaine dernière a été marquée par l’inauguration de « La Place » au centre d’Istres, en présence notamment de M. Bernardini , maire d’ Istres, M. Pierre Dharréville député et M. Nikakis, directeur du centre d’Istres, fraîchement nommé. Espaces de co-working et de co-learning pour les stagiaires, les partenaires et les entreprises extérieures, ces lieux s’inscrivent dans les chantiers de la transformation de l’AFPA.

Le démarrage des « comptoirs » s’est aussi déroulé sur Istres. Sorte de mini réunions autour d’un café/croissant afin d’aborder de façon « conviviale » les projets de transformation de l’AFPA. Ces temps sont ouverts à tous et co-animés par un directeur de centre et un expert au niveau national ou régional et/ou un membre de la direction régionale. L’accompagnement au changement sert de fil rouge à la démarche.


Pour la CGT…

Nous découvrons que ces « places » offriraient l’opportunité de pouvoir travailler dans de bonnes conditions (ordinateur , imprimante, coin café…). Les salariés AFPA souvent si mal lotis en termes de matériel ou d’espaces de travail auront-ils accès a ces cornes d’abondance quand « la place » sera remplie des nombreux locataires espérés ?

Trois millions d’euros ont tout de même été investis pour ces espaces, l’aménagement du nouveau parking accessible depuis le futur rond-point et quelques rénovations dans le centre (plateaux techniques entre autres). Reste à mesurer la répartition de ces investissements et leur impact concret pour l’avenir du centre et les conditions de travail des salariés !

Au final, la plus-value de ces espaces reste peu convaincante, au même titre que les Villages. Pas de business plan, des tarifs de locations pas encore stabilisés, seul l’espoir de couvrir les frais! Le projet de transformation voté au Conseil d’Administration en 2018 (sauf par la CGT…) sonne définitivement creux. Y aurait-il une vraie « place » pour l’avenir de l’AFPA ?


Plan d’action égalité, harcèlement et agissements sexistes

La commission égalité entre les femmes et les hommes du CSEE travaille pour proposer des actions autour de ces thèmes et il aura fallu de nombreux mois pour récolter le fruit de nos efforts.

Un plan d’action proposé par la commission a finalement été accepté par la direction et va dérouler tout au long de l’année des mesures pour prévenir, informer, former et sensibiliser sur ces thèmes :

  • Campagne d’affichage
  • Procédure de traitement des situations d’agissements sexistes et de harcèlement
  • Information sur le futur accord égalité (s’il était signé d’ici l’été)
  • Formation des managers
  • Renforcement du partenariat avec le CIDFF et participation des élus à la démarche

Déclaration et divergence

Au cours du CSEE, une organisation syndicale a formulé une demande d’aide exceptionnelle pour compenser la hausse du prix des carburants : étendre la possibilité de télétravailler pour moins dépenser d’essence. Pour la CGT, impossible de s’associer à une telle déclaration et pour plusieurs raisons :

  • Tout le monde ne peut pas télétravailler ou ne pourrait pas obtenir cette possibilité d’augmenter ses journées de télétravail ; ainsi, certaines classes parmi les moins élevées seraient sans doute pénalisées : chargés d’accueil, personnel d’entretien, intendants, formatrices et formateurs « bloqués » par les contraintes des financeurs, conseillères et conseillers transitions…
  • Par ailleurs, la hausse du prix des carburants concerne aussi le prix de l’énergie (Gaz, électricité) : télétravailler plus, c’est reporter autrement ces augmentations sur la facture énergétique des salariés.

Comme pour la NAO avec ses prétendues augmentations générales et autres primes obscures, nous ne pouvions cautionner une nouvelle inégalité de traitement entre salariés. Le doublement des FDQ serait, par exemple, une mesure plus juste. Et surtout, une réelle augmentation générale pour toutes et tous, associée à un rattrapage de la perte de pouvoir d’achat cumulée depuis 10 ans ! La DG travaille à une solution…A suivre !


Promo Pilote – Apprentis AF-ACOM

Le recrutement de 16 contrats d’apprentissage est lancé en PACA pour former à un titre professionnel et travailler auprès de la ligne commerciale essentiellement.

Est-ce réellement une bonne nouvelle ? On peut émettre des doutes :

  • Pas d’évaluation de la charge de travail qui va retomber sur les salarié-e-s lorsqu’ils- elles seront en situation de Maitre d’Apprentissage ni de compensation financière
  • Un recensement des futur-e-s MA au process peu encadré : volontaires « repéré-e-s », à confirmer en entretien annuel…
  • Un projet flou qui prétend anticiper « les futurs départs de compétences administratives à l’horizon 2024 dans le cadre de la GEPP », mais sans que la direction ne puisse répondre clairement aux questions posées sur le nombre de recrutements prévus à échéance !

Promo Pilote – Apprentis AF-ACOM (suite)

Comble de malchance pour un projet pavé de bonnes intentions, il est ponctué de stéréotypes dans le document présenté : tout laisse à penser que ce métier reste particulièrement genré…féminin bien sûr !

Si la formation des jeunes est toujours une bonne nouvelle, les conditions de réalisation en « tout digital » comportent des risques … d’autant que le choix du titre n’est pas clair…espérons que le suivi psychopédagogique sera à la hauteur pour éviter les décrochages !

La CGT a demandé, à minima, que les MA puissent être accompagnées, si souhaitées, vers l’obtention de la « Certification relative aux compétences de maître d’apprentissage ».

La direction s’est engagée à regarder de près cette possibilité, issue d’un référentiel reconnu par le ministère du Travail et daté de décembre 2021.


Agenda National et Régional

  • Mercredi 30 & jeudi 31 mars : CSE Central
  • Lundi 4 avril : observatoire des métiers
  • Mardi 5 avril : négociation accord Egalité (2nde réunion)
  • Mercredi 13 avril : NAO (1ère réunion)
  • Jeudi 14 avril : négociation accord intéressement
  • Mercredi 20 avril : CSEE PACA à Toulon

De mardi 19 avril au mercredi 27 avril : élection des représentants des salariés au Conseil d’Administration de l’AFPA


Nos dernières publications sur le site cgtafpa.fr

Cliquez ici pour écouter notre podcast

Cliquez ici pour découvrir nos revendications


VOS REPRÉSENTANTS CGT :

  • Gérard ESPERT (La Treille) : Élu et Secrétaire du CSE-E, élu CSE-C, membre de la commission suivi du plan
  • Christian ROUX (DR) : Élu CSE-E, Secrétaire suppléant, Président de la commission égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, référent lutte contre le harcèlement et les agissements sexistes, membre de la commission santé, sécurité et conditions de travail; Représentant de proximité DR
  • Adeline BIGOT (Marseille Saint-Jérôme) : Élue CSE-E, membre de la commission égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi que de la commission emploi et social
  • Odile SAUVEUR (Nice) : Élue CSE-E, membre de la commission des ASC et commission santé, sécurité et conditions de travail
  • Aziz EL GHABA (Marseille Saint-Jérôme) : Élu CSE-E, membre de la commission emploi et social, commission santé, sécurité et conditions de travail, Délégué Syndical Régional
  • 

Sylvain BEGO-GHINA (Nice) : Représentant Syndical au CSE-E, Délégué Syndical Régional
  • 

François CRISTIANI (La-treille) : Délégué Syndical Régional
  • 


Sans oublier Aïcha BELGACEM, Hamza Abdellaoui et Bruno BUONVISO, suppléants au CSE-E

Syndiquez-vous !