Hommage à notre camarade Mohamed El ARAGE

Momo


La délégation CGT au CSE Nouvelle-Aquitaine et plus généralement la CGT AFPA sont endeuillées.

Nous perdons un des piliers de notre syndicat.

Mohamed El ARAGE, que nous surnommions tous Momo, était Délégué Syndical Régional, élu titulaire dans notre CSEE et élu suppléant au CSEC.

Il était Animateur Socio-Educatif sur le centre de Rochefort engagé et défenseur des droits de tous.

Il allait avoir 55 ans et était père de 3 enfants.

Il avait à cœur d’aider les autres, de faire en sorte que les choses aillent mieux pour tout le monde, aucune difficulté et malheur des autres ne lui étaient étrangers.

Chaque jour, il luttait pour améliorer nos conditions de vie et de travail.

Mais il savait aussi en rire et avait toujours un bon mot ou un jeu de mots pour détendre l’atmosphère parfois pesante.

Son sourire était une invitation au dialogue et au débat, mais dans le respect de tout le monde.

Il ne lâchait rien sur la défense des salarié·e·s, mais toujours calmement.

Pour la CGT AFPA, c’est une perte terrible.

Dans ce moment de douleur, nous avons une pensée émue et fraternelle pour sa famille et ses 3 enfants.

Nous pensons aussi beaucoup à Véronique Jouffrillon qui formait avec Momo une équipe incomparable.

Nous reprendrons les mots de Véronique pour dire que Momo « était une si belle personne rayonnante qui répondait toujours présente pour tout le monde à tout moment ».

Nous tenions aussi à remercier les autres délégations du CSEE pour leur message de soutien et aussi les membres de la direction de l’AFPA pour leur message et la prise en charge rapide de la gestion administrative relative à son décès.

Notre classe perd un de ses militants engagés, il a participé à construire l’histoire de notre syndicat, il y a apporté sa joie, sa bonne humeur et sa ténacité.

Nous essaierons d’être dignes de ses combats et nous les poursuivrons avec volonté, conscients que nous allons continuer de lutter avec son souvenir à nos côtés.

Le meilleur hommage que nous pouvons lui rendre, c’est de poursuivre nos luttes pour une amélioration de nos conditions de vie et de travail sans distinction d’origine, de culture, de religion.

Momo, nous ferons en sorte d’être digne d’être tes camarades !


 

L’écho du CSEE Nouvelle-Aquitaine du 20 avril 2021
CSEE Nouvelle-Aquitaine du 16 mars 2021