Le 4 février, tous ensemble pour la préservation et le développement de l’emploi et des services publics, contre la précarité !

Depuis plus de 10 mois, nos vies professionnelles et personnelles sont organisées ou désorganisées en fonction de la circulation du virus du Covid 19. Confinement, couvre-feu, limitation de déplacements et de regroupements, télétravail s’enchaînent sans préparation avec des annonces très tardives et quasiment aucun moyen supplémentaire pour faire face aux aménagements permanents.

La crise économique à venir, la nécessaire transition écologique renforcent les besoins de formation et de qualification. Le besoin de planification de la formation ne peut s’accompagner que de la création d’un Service public national de la Formation professionnelle avec une mise en œuvre au niveau régional. L’Afpa doit rester le principal acteur de la formation qualifiante pour tous les actifs, surtout en cette période de crise.

Alors que les conditions de travail continuent de se dégrader fortement, la loi de finances 2021 prévoit près de 200 suppressions de postes, en plus de celles déjà prévues dans le PSE. Pour la CGT, cette saignée doit s’arrêter d’autant que les embauches promises n’ont toujours pas été finalisées et que la précarité continue d’augmenter !

Les Négociations Annuelles Obligatoires se terminent avec la même sanction depuis 2008 : aucune augmentation de salaires. À ce titre, la direction des ressources humaines a présenté un accord incomplet aux salariés dans une communication déloyale : la manipulation de l’opinion serait-elle la nouvelle méthode pour diviser les salariés ? Et que dire de la fumeuse prime de 400 euros, distribuée de manière inégale et injuste ?

Il est urgent de revendiquer de meilleures conditions de travail, d’autres choix budgétaires, des augmentations de salaires, la création d’emplois, le développement des services publics, en particulier celui de la formation professionnelle et de l’Afpa.

La CGT AFPA appelle tous les salariés à se joindre à la grève et aux manifestations organisées par de nombreuses organisations syndicales et associatives, le jeudi 4 février 2021.

Cliquez ici pour retrouvez la carte des mobilisations

logo cgt

Montreuil, le 2 février 2021

Déclaration CGT AFPA relative à la prime d’intéressement
Restaurants des Centres AFPA en danger