Le restaurant du centre de formation de Champs-sur-Marne ne sera pas externalisé

Contrairement à ce qui était prévu initialement, le restaurant et son personnel resteront dans le giron de l’AFPA : une belle victoire.

Suite à l’annonce en mars dernier, par la direction générale, d’externaliser les restaurants des centres de formation, vos représentants de proximité ainsi que vos représentants régionaux de la délégation CGT, n’ont eu de cesse de dénoncer cette décision. Et tout particulièrement celle qui condamnait le restaurant du centre de Champs-sur-Marne à une externalisation sommaire. Lors de la tenue du comité social et économique (ex-comité régional d’entreprise) du mois de mars, nous n’avions pas manqué d’interroger le directeur régional sur ce point. Inutile de vous dire qu’à l’époque sa non-réponse, peut-être liée au fait que ce dossier étant géré par l’échelon national, il ne voulait pas prendre position, ne nous a absolument pas rassurés.

Nous avons donc décidé d’agir rapidement, en questionnant directement la direction nationale et le conseil d’administration de l’Afpa, et de les prendre à leur propre jeu à savoir celui du terrain de l’économie.

Par un courrier en date du 25 mars dernier, adressé au président de l’Afpa ainsi qu’à la directrice générale, nous les alertions sur le rôle particulier que jouait le self du centre de Champs-sur-Marne dans le dispositif de formation des stagiaires aux métiers de la restauration. Mais aussi sa participation aux résultats économiques du centre, par le volume d’activité généré par ce dispositif de formation tant sur le marché public que privé. Nous avions bien entendu au préalable de l’envoi de ce courrier, pris soin de prévenir la direction du centre, qui semblait alors tout aussi inquiète à ce sujet.

Le résultat montre que bien nous en a pris. Notre détermination dans ce dossier a payé, comme le montre la décision finalement prise par la direction générale.

Nous tenons à remercier toutes personnes en interne, qui seraient intervenues dans ce dossier et qui auraient permis d’emporter la décision.

Nous tenons également à souligner que bien loin de l’image caricaturale habituellement véhiculée sur la CGT, vos représentants du personnel ont su retourner à la direction générale les arguments économiques qu’elle nous présentait pour justifier de l’externalisation de la restauration du centre.

La défense de l’Afpa n’a de sens que si elle s’inscrit dans une démarche collective en direction de ses salariés et de leurs droits, ainsi qu’au service du public qu’elle accueille.

La CGT en Île-de-France : Thierry Vallet, délégué syndical régional, CFPA de Champs-sur-Marne

Tickets restaurant en télétravail, j'y ai droit...
Représentants de Proximité