Compte rendu CGT du CSEE région SUD (PACA) de septembre 2021

logo cgt


En Intro

Pour ce CSEE de rentrée au centre d’Istres, nous avons accueilli la nouvelle assistante administrative du CSEE, Madame Annette Dang. Nous sommes ravis de voir ainsi notre équipe s’étoffer et lui souhaitons la bienvenue parmi nous !

Un CSE étrange, avec un président qui alternait passages en coup de vent et longs discours ponctués de langue de bois. Visiblement, tous les prétextes sont bons pour s’exonérer de répondre simplement et avec précision aux élus qui le questionnent.

Pour la CGT, ces CSE ressemblent plus à des mises en scène, qu’à de véritables réunions de travail.


Les infos du président

  • Prépa compétence : Un rapport de la DARES épingle certains aspects du dispositif, après une étude réalisée sur deux ans.
    • Peu adapté à la singularité de certains besoins,
    • Pas assez de diagnostics fin pour orienter correctement le public au milieu d’une offre parfois en concurrence ?
    • Trop peu de temps pour aider à construire et réfléchir sur les projets
    • Et toujours aussi peu de financements pour les formations !

 

  • Séminaire des managers orienté à 100 % vers la transformation de l’AFPA. Heureux de voir que les séminaires existent toujours à l’AFPA ! Mais pas pour tout le monde…

 

  • Mise en place de l’accord télétravail = mise en débâcle de l’organisation du travail !

Actions sociales et culturelles

  • L’action des œuvres sociales pour la rentrée scolaire a débuté. Les dossiers complets sont à remettre à votre correspondant de Centre avant le 29 octobre, dernier délai.
  • Des chèques cultures vont être distribués aux agents au cours du mois de septembre.
  • Le voyage à Cracovie va avoir lieu du 3 au 6 décembre, 28 personnes sont inscrites à ce jour.
  • Les colis de Noël seront livrés et distribués au cours de la semaine 49.

Projets 2022 :

  • Un tournoi de pétanque régional devrait être organisé à Marseille le 11 juin.
  • Des WE détente et balnéaire vont être proposés.

La vie des centres

NICE :

Suite à l’enquête menée sur ce centre et aux multiples relances pour obtenir un plan d’action écrit, la direction a enfin rendu sa copie au CSEE.

Une équipe de direction est enfin alignée, mais de façon assez bancale : 2 personnes sur 4 sont en remplacement et 3 sur 4 sont très récentes dans leurs fonctions.

Pas de correspondance entre les risques évalués par la commission et les mesures envisagées par la direction, pas de précisions sur la nature de chacune de ces actions (primaires, secondaires, tertiaires).

Aucune mesure pour évaluer l’impact des actions envisagées sur la réduction des RPS : dès lors, comment s’assurer que les choses vont effectivement « mieux » ? Interpelée par la CGT, la direction reconnait l’utilité de le vérifier et s’est engagée à le faire.

ISTRES :

Le recrutement d’un ou d’une directeur/directrice de centre est en cours. Les candidatures internes étant non concluantes (une seule, non retenue !), la direction va procéder à un recrutement externe. Qu’y a-t-il de si peu motivant pour que des cadres ne souhaitent pas s’investir et candidater pour ce centre ?


Point COVID

  • Peu de nouveau cas déclaré en PACA, selon la direction.
  • Les gestes barrières et les protocoles sanitaires doivent toujours être respectés dans les établissements.
  • L’AFPA n’est pas soumise, à ce jour, a l’obligation du passe sanitaire.

À la CGT nous constatons une fois de plus qu’un décalage est persistant entre les protocoles sanitaires affichés et les réalités de terrain. Certains Centres ont toujours un service de nettoyage insuffisant, des salles surchargées et des gestes barrières non respectés dans des endroits clos.


Télétravail : le grand cafouillage est lancé !

Malgré les tentatives pour anticiper et organiser (duo intenable pour nos directions depuis des années), les disparités entrainées par cette phase « transitoire » du mois de septembre provoquent grincement de dents et sentiment d’iniquité.

Refus arbitraires pour certains, absence de réponse pour les autres, injonction de revenir en présentiel à 100 % pendant que d’autres peuvent légitimement bénéficier de souplesse et … d’agilité ! Un vrai bazar !

Au final, les élus ont compris une chose dans les brouillonnes explications de la direction : vivement octobre que tout soit calé dans SIRH…


Collectif Métier

L’accord de prévention des RPS prévoit que tout salarié peut se réunir en « collectif métier » afin de discuter d’une situation problème, d’en analyser les causes et de proposer des solutions. Ces collectifs peuvent se faire au sein d’un centre ou inter centre, sont appuyés par un animateur volontaire et formé en interne. L’enjeu est de pouvoir parler librement de son travail et des solutions auxquelles nous pensons tous pour le « simplifier et l’améliorer ».

La formation à la méthodologie d’animation est malheureusement loin d’être à la hauteur et la mise en œuvre parait à ce jour floue et peu opérante. Pour autant, nous restons convaincus que les salariés sont les mieux placés pour parler de leur réalité et des façons de l’améliorer, sans faire d’usine à gaz !

La CGT, lors des négociations, avait demandé des garanties sur le contenu et la durée de ces formations. Visiblement, la direction s’en est emparée avec peu d’intérêt et semble vouloir se débarrasser d’un sujet qui l’ennuie, pour ne pas dire la gêne !

La CGT est très attachée au fait de donner au salarié le droit à la parole et d’être reconnu comme expert en son métier. Ces collectifs métiers doivent avoir les moyens de se dérouler et nous attendons que le process pour les mettre en place puisse être clair, simple et efficace. Les animateurs se doivent d’être correctement formés et les salariés libérés par leur manager afin d’y participer sans crainte d’une surcharge de travail à leur retour !


Commission égalité femmes/hommes

La commission a travaillé sur un quizz qui sera prochainement proposé aux salariés. Nous souhaitons sensibiliser chacune et chacun sur ce thème, faire réfléchir sur certaines de nos représentations et faire connaitre certains points de l’accord sur l’égalité entre les femmes et les hommes en vigueur à l’AFPA.

La CGT AFPA, à l’initiative de cette commission, souhaite accentuer la prise de conscience et continuera d’accompagner tous les salariés qui s’estiment discriminés, victimes de propos sexistes ou de harcèlement.

C’est un combat que la CGT mène depuis des années.
Retrouvez l’actualité, nos analyses et revendications en cliquant sur l’image ci-dessous :

égalité


La vie des commissions :
remplacements votés en séance de deux élues pour :

  • la Commission Santé, Sécurité et Conditions de Travail,
  • la Commission Emploi et Social.

Agenda

  • Lundi 29 novembre : réunion annuelle (2021) entre les Représentants de Proximité, les élus du CSEE et la Direction Régionale.
  • Le 20 octobre : CSEE à GAP
  • Le 21 octobre : « rencontrons-nous ! » La CGT AFPA à votre écoute au centre de GAP
  • Le 17 novembre : CSEE à Nice
  • Le 15 décembre : CSEE à Toulon

Les préparatoires des CSEE ont lieu la veille, n’hésitez pas à prendre contact avec nous ! Nous portons la voix de tous les salariés qui ont des problématiques communes et suivons chaque dossier jusqu’au bout.


VOS REPRÉSENTANTS CGT :

Gérard ESPERT (La Treille) : Élu et Secrétaire du CSE-E, élu CSE-C, membre de la commission suivi du plan

Christian ROUX (DR) : Élu CSE-E, Secrétaire suppléant, Président de la commission égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, référent lutte contre le harcèlement et les agissements sexistes, membre de la commission santé, sécurité et conditions de travail, Représentant de proximité DR

Adeline BIGOT (Marseille Saint-Jérôme) : Élue CSE-E, membre de la commission égalité professionnelle entre les femmes et les hommes ainsi que de la commission emploi et social

Odile SAUVEUR (Nice) : Élue CSE-E, membre de la commission des ASC et commission santé, sécurité et conditions de travail

Aziz EL GHABA (Marseille Saint-Jérôme) : Élu CSE-E, membre de la commission emploi et social, commission santé, sécurité et conditions de travail, Délégué Syndical Régional

Sylvain BEGO-GHINA (Nice) : Représentant Syndical au CSE-E, Délégué Syndical Régional



François CRISTIANI (La treille) : Délégué Syndical Régional

Sans oublier Aïcha BELGACEM, Hamza Abdellaoui et Bruno BUONVISO, suppléants au CSE-E


Syndiquez-vous :

Cliquez ici pour vous syndiquer


CGT AFPA région SUD (PACA)

CSEE Région SUD du 21 juillet 2021