Compte rendu CGT du CSEE Région SUD (PACA) du 20 janvier 2021

logo cgt


 

Gloria

Ainsi passe la gloire de ce monde


En intro

Ce CSEE comme bien d’autres a été pauvre en informations. Nous voyons se déliter sous nos yeux l’AFPA la grande. Celle dont on était fier, où un travail de qualité pouvait se faire dans le respect du public accueilli. La formation se réduit comme peau de chagrin, nos collègues sont de plus en plus mal traités et les perspectives de développement restent énigmatiques.


Les infos en vrac

vrac

Les infos du président

César

  • Vendredi 22 janvier va se tenir au centre de Marseille la Treille la signature du Pacte de relance en présence de la ministre du Travail, du président de région, de la directrice générale de l ‘AFPA, ainsi que du secrétaire du CSEE PACA.
  • Ce serait, selon M. Mahé, un signe fort de reconnaissance. Tant mieux !!!
  • Pas de temps d’échange prévu avec les OS ou les salariés. Tant pis !!!!
  • Promo 16-18 : 40 jeunes sont entrés dans le dispositif. Le démarrage est lent. Seul le centre de Nice compte un groupe complet.
  • RP Toulon : Luc Dreano devient représentant de proximité à Toulon.
  • Formation des RP : Toujours en attente des décisions nationales. Si cela ne vient pas d’ici mars, une réponse régionale devrait être mise en place.

Pour la CGT la formation des RP devra obligatoirement se réaliser avant leur participation à l’actualisation du Document Unique.


ASC

  • Le voyage en crête est maintenu, celui de Cracovie reporté début décembre pour les marchés de Noël.
  • Les œuvres sociales devraient être payées entre le 21 et le 30 janvier 2021
  • Les paiements des salariés pour les chèques vacances 2020 et voyage 2021 devraient tous être encaissés d’ici fin janvier 2021.
  • En juin, un cadeau de communication ASC devrait être remis aux salariés CDI et CDD.

Infos en vrac

  • Les congés payés : les règles restent identiques, le 12 novembre sera un pont offert.

Les élus du CSEE ont demandé dès maintenant afin de laisser le temps à la direction de prévoir le calendrier des formations, que le 24 décembre 2021 soit offert aux salariés en guise de reconnaissance.

  • Déclic Avignon : les élus ont alerté de la situation critique du dispositif DECLIC en Avignon, la direction a fait savoir qu’elle allait se pencher sur ce dossier.
  • Cumul des fonctions : Il nous a été confirmé que la directrice de l’ingénierie assume aussi la fonction de directrice du centre d’Istres. Selon la direction il est « stratégique » qu’elle cumule les 2 fonctions pour 2021.

La CGT sera toujours contre le cumul de fonctions qui plus est quand il s’agit de postes hautement stratégiques.

  • Interdiction de fumer dans les centres : il faudrait une modification du règlement intérieur et un accompagnement lissé dans le temps afin que les salariés et les stagiaires s’approprient cette nouvelle interdiction.
  • La commission SSCT travaillera sur le sujet.

Pour la CGT il faudra articuler respect de la loi et principe de prévention avec le maintien des libertés individuelles.


Les RPS

stress

  • Toujours pas de documents présentant l’organisation du travail dans chaque centre : salarié en présentiel, en distanciel ou mixte.
  • Les remontées de terrain font écho de ressentis de traitements inéquitables et injustifiés.
  • Les salariés en présentiel ne se sentent toujours pas suffisamment protégés ni rassurés par rapport au risque COVID.
  • Les salariés en télétravail n’ont pas fait l’objet d’un recensement de leurs conditions de travail à la maison (siège, bureau, environnement sonore, espace de travail…).
  • L’indemnité télé travail du mois d’aout ne sera pas reconduite pour faire face aux frais supplémentaires en électricité, chauffage et autres qu’entrainent le travail à domicile, cela reste donc à la charge du salarié…. Merci Patron !!!!

Consultez la bande annonce du film Merci Patron


Le Plan d’Action Commercial présenté par le Directeur du Développement

chose

Le Directeur du Développement nous a présenté l’outil de pilotage national, et a été, malgré les demandes insistantes des élus, dans l’incapacité de nous présenter un plan d’action commercial.

Comme d’habitude à l’Afpac « c’est en cours d’écriture », « on y travaille ».

Pour la CGT le développement est un navire sans capitaine et un équipage laissé à la dérive depuis très très longtemps…
Malgré les marchés décrochés, les RH nécessaires pour leurs mise en œuvre restent apparemment les grands oubliés.
Ajoutons à cela la désorganisation issue du PSE qui crée de grandes difficultés sur le sourcing et les devis.


Suivi du plan

L’analyse les organigrammes montre que le développement de l’accompagnement dans les activités de l’AFPA devient de plus en plus important :

  • Livre II : Formation : 85 %, Accompagnement : 15 %
  • Janvier 2021 : Formation : 54 %, Accompagnement : 36%
  • Projection fin 2021 Formation : 50%, Accompagnement : 50%

C’est donc une volonté nationale de faire de l’AFPA une structure dans l’accompagnement et la formation des public infra IV.

Il a été noté des appellations de postes très discordantes d’un centre à l’autre avec des différences de classe et de salaire.

La faillite organisationnelle prédite par les experts et la CGT se concrétise. L’accompagnement se substitue peu à peu à la formation sans que cela sécurise l’atteinte de l’équilibre financier fin 2021.


En conclusion

La CGT ne peut que s’indigner du pilotage nébuleux de l’AFPA et surtout de la négligence que la direction peut avoir vis-à-vis de ses salariés.

Les perspectives de la nouvelle vague COVID nous font craindre un risque accru de RPS, et un nouvel abandon des salariés qui doivent faire face a une charge de travail croissante et désorganisée, sans soutien ni moyens.

Que dire des 313 suppressions de postes au plan national, prévu dans la loi de finances 2021 ? Quel en sera l’impact pour la région PACA ? La DRA, interpellée par la CGT, n’a pas encore de réponse.

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter vos élus et délégués syndicaux CGT.


Syndiquez-vous !

Le dialogue social est de plus en plus mis à l’épreuve et le besoin de se rassembler pour faire valoir nos droits devient primordial.

Pour sauver nos conditions de travail et le droit des salariés : syndiquez-vous

La force c’est vous + nous !!!!!


CSEE Région SUD du 16 décembre 2020