logo cgt

Représentants de Proximité : La CGT AFPA signe l’avenant à l’accord

L’accord relatif à la mise en place des représentants de proximité, signé le 3 novembre 2019, a fait l’objet d’une réunion de suivi. Plusieurs points posaient problème dans sa mise en oeuvre, avec parfois des carences de représentants dans plusieurs régions et centres. Un avenant a donc été établi par la direction, suite aux remarques formulées par les organisations syndicales. La CGT AFPA a décidé de signer cet avenant, notamment suite à l’intégration de certaines de nos propositions :

coche verte
  • Tous les salariés relevant du périmètre RP, notamment ceux qui ont changé de lieu de travail depuis les élections, sont dorénavant éligibles à la candidature.
  • Modalités de vote : vote à la majorité relative ou organisation d’un second tour afin d’avoir des RP au complet dans chaque centre.
  • En cas de carence de postes liée aux modalités de vote, un nouvel appel à candidatures doit être émis pour que tous les postes soient pourvus.
  • La formation des représentants de proximité doit être prévue dans l’accord, notamment sur les questions de santé et de sécurité (respect du cadre légal de formation afin d’éviter des contenus décidés seulement par la direction).

Toutefois, certaines de nos revendications n’ont toujours pas été prises en compte alors qu’elles pourraient garantir une meilleure articulation entre instances et une meilleure communication entre les RP et les salariés. À titre d’exemple :

coche rouge
  • Fournir aux RP une liste à jour et actualisée des salariés de leur périmètre, informer les salariés de la liste détaillée de leurs RP, du périmètre qu’ils couvrent et le rappel de leurs missions et prérogatives.
  • Diffuser les comptes rendus des réunions RP à tous les salariés du périmètre et aux élus du CSEE, afin d’éviter des pratiques hétérogènes relevées dans certaines régions.
La CGT AFPA et tous ses élus utiliseront d’autres leviers pour obtenir ces avancées : par exemple au travers du Règlement intérieur des CSEE ou en faisant valoir l’utilité d’étendre les bonnes pratiques observées dans certaines régions. Quoiqu’il en soit, cet avenant permettra de combler des lacunes importantes, en particulier celle d’une pleine représentation dans tous les centres, au plus près des salariés.

Montreuil, le 14 juin 2021

Flash vidéo, déprécarisation ou précarisation